Centre d'aide

On me dit qu'il faut avoir confiance en soi, mais est-ce qu'on parle de la même chose au Nu Solide ?

Justement, pas exactement. La confiance en soi n'est pas un objet à porter, c'est quelque chose qu'on porte en soi.

Au Nu Solide, on vous parlera toujours d'être confiant en soi, c'est très différent d'avoir confiant en soi, car cela relève de qui on est.

Le Nu Solide vous permet de reconstruire votre schéma sur la confiance en soi : c'est le "je", ici et maintenant. C'est ce "je" qui agit dans nos défis, qui ressent des émotions négatives ou positives, c'est ce "je" qui se voit avancer au fur et à mesure. Notre ambition est de vous rendre solide et rayonnant.

Appronfondissez avec l'article sur être ou avoir confiance en soi sur notre blog.

Comment avez-vous construit vos outils ?

Nous avons réuni au sein d'un groupe de travail des personnes d'âge, de sexe et de profils différents dont la complémentarité a permis de croiser les éclairages sur le sujet, les besoins et de créer la vision commune de notre outil.

Le groupe de travail a ainsi compté un coach en insertion professionnelle, une psychologue senior, un artisan se reconstruisant après un burn-out, une jeune maman qui testait en livre nos réponses sur son enfant et un ingénieur.

Ensuite, c'est en binôme que la construction s'est poursuivie entre la psychologue et l'ingénieur.


Nous avons choisi de construire des outils émotionnels, pour éviter le mental toujours prompt à s'échapper par l'excuse.

Nous avons fait attention à minimiser les inductions dans le questionnaire, les effets pervers, veillé à ce qu'il n'y ait pas de recouvrement dans les réponses pour ne pas laisser de champ à la demi-mesure ni l'automaticité dans la réalisation d'un défi.

Nous avons construit le parcours d'auto-coaching et d'auto-introspection pour que celui-ci soit progressif et à la portée du plus grand nombre. Notre outil éclaire le fonctionnement de la personne, cela sincèrement ou pas, et lui propose de fonctionner autrement pour réhausser le niveau de bien-être.

Comment est-ce que j'accède à mon parcours de confiance en soi ?

Si votre employeur ou votre accompagnateur vous a inscrit, vous recevrez un mail d'accès.

Les mails du Nu Solide contiennent un lien d'accès personnel, valable une fois seulement, et pendant 24 heures pour accéder à votre parcours en ligne.

Quelle est la fréquence des défis ?

Nous vous proposons de relever un défi chaque jour de la semaine, du lundi au vendredi. Le week-end, c'est relâche.

Est-ce que je dois faire tous les défis pour être confiant en moi ?

C'est votre intérêt de faire tous les défis. Bien sûr, certains sont plus durs que d'autres et cela dépend de chacun. Notre conseil est de vous accrocher et de faire tous les défis.

Vous avez droit à 3 jokers sur l'ensemble du parcours, c'est-à-dire trois fois où vous pouvez ne pas vivre le défi. Si vous voulez échapper à un 4ème défi, il va falloir libérer un joker en réalisant un des défis non relevé.

J'ai écrit que j'ai fait un défi alors que je ne l'ai pas fait. Est-ce que c'est grave de mentir ?

C'est votre problème : c'est à vous que vous avez menti. Vous avez pris l'engagement de travailler sur vous, mais c'est vrai, on n'est pas toujours au top, on a le droit de pas être bien. Il faut mieux retarder son défi et le vivre vraiment plutôt que de faire comme si vous l'aviez vécu.

Qui prend en charge le coût ?

Nous vendons nos solutions aux organisations, qu'ils soient publiques ou privées pour leurs bénéficiaires.

Est-ce que vos solutions sont ouvertes au grand public ?

Seulement nos outils numériques, de soi à soi, mais pas encore nos formations.

Inscrivez-vous sur la page Parcours, vous recevrez votre lien d'accès au parcours dans votre boîte mail.

J'ai besoin de partager mon ressenti après les défis. A qui m'adresser ?

Tout d'abord, utilisez bien notre parcours pour écrire vos ressentis sur notre plateforme.

Nous proposons des groupes de paroles pour ça. Parlez-en à votre employeur ou votre accompagnateur pour vous inscrire à l'un de ces groupes de paroles.

J'ai un problème

Si vous avez un problème technique durant le parcours, contactez nous depuis votre interface utilisateur en ligne ou depuis l'adresse mail qui figure dans les mails du Nu Solide.

Peut-être que certains défis ont réveillé une blessure profonde. Si vous connaissez un problème pathologique durant le parcours, consultez un psy sans tarder. Il faut mieux s'appuyer sur un pro quand ça secoue trop à l'intérieur de soi.

Que deviennent les données de mon parcours ?

En effet, à chaque défi, on vous demande ce que vous avez vécu et si vous avez progressé. Cet effort qu'on vous demande, c'est pour vous amener à ressentir à chaque défi, à vous réconcilier avec votre Soi émotionnel.

Nous pouvons analyser les données pour évaluer la pertinence de notre parcours et pour détecter le décrochage ou faire encore d'autre recherches que nous ignorons à cette heure.

Dans tous les cas, ces données ne sont pas cédées à vos employeurs et accompagnateurs, seuls des données non nominatives sur la participation et le progrès peuvent leur être communiquées.

Est-ce que je peux accèder aux données du parcours de mes bénéficiaires ?

Pour les entreprises et agences / institutions d'insertion, nous ne donnons pas accès aux données nominatives. Toutefois, Le Nu Solide fournit un reporting général et les statistiques d'utilisation anonymisées.

Comment protégez-vous les données personnelles ?

C'est ce qu'on appelle la sécurité par conception, cybersecurity by design en anglais.

Nous nous inspirons des meilleures pratiques de l'industrie. Par exemple, si vous utilisez Wordpress, vous avez peut-être déjà vu que vous pouvez recevoir un lien d'accès directement dans votre boîte mail. Au Nu Solide, nous créons une clé d'accès personnel que vous envoyons par mail. Ce lien est valable une seule fois.